SAINT MALO – L’ÉVENTAIL

SM-0004_v

Le 11 mars 1590, Saint-Malo proclame son indépendance au royaume de France et devient la République de Saint-Malo. L’épisode de quatre ans s’achèvera et 5 décembre 1594 avec la conversion au catholicisme du roi Henri IV, revenant à l’issue de cette période dans le giron des rois de France.

 Le plage du Mole

C’est avec la découverte des Amériques et le développement des échanges commerciaux avec les Indes que Saint-Malo prend son envol économique et s’enhardit considérablement. Les armateurs deviennent plus nombreux et des personnages de cette époque font la renommée de la ville. Jacques Cartier découvre et explore le Canada, les corsaires harcèlent les marines marchandes et militaires ennemies, tels Duguay-Trouin, puis un peu plus tard Surcouf. D’autres s’illustrent dans les sciences, tel Maupertuis, ou dans les lettres et la politique comme Chateaubriand. Modification du style de vie, les armateurs se font construire de belles demeures particulières appelées malouinières.

L’essor de Saint-Malo est affecté par la Révolution française qui ne l’épargne pas. L’épisode le plus dramatique fut la fusillade dans les dunes du Talard de 60 « contre-révolutionnaires » de l’armée vendéenne en décembre 1793. Le plus jeune avait 16 ans, le plus âgé 19. La pêche errante, la Grande Pêche, sur les bancs de Terre-Neuve se développe. Le tourisme balnéaire commence très tôt (1er établissement de bains en 1838) ainsi que le tourisme littéraire et artistique avec la mise en place du tombeau de Chateaubriand sur l’îlot du Grand Bé, 10 ans avant la mort de l’écrivain.

wilful-saint-malo06

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *